SAKILI

SAMEDI 24 AOÛT 2019

La musique de Sakili reflète l’histoire de l’île Rodrigues en réunissant des influences européennes et africaines : valse, polka, mazurka, schotish. Toutes se fondent harmonieusement dans les rythmes des tambours sega, venus de l’époque des esclaves africains. La mondialisation fait aussi son œuvre dans les vastes étendues de l’Océan Indien, et certaines chansons reprennent donc des éléments du monde occidental ou des préoccupations plus récentes.

Le Trio Sakili est composé de trois ambassadeurs principaux du sega Rodrigues. Vallen Pierre Louis est un banjoiste bien connu et très apprécié. Francis Prosper appartient à l’un des clans musicaux les plus importants de Rodrigues. Il est sans aucun doute le meilleur percussioniste traditionnel et incarne, avec son timbre chaud, la voix puissante de Sakili. Enfin, Ricardo Legentil joue de l’accordéon, premier instrument mélodique local et héritage des multiples influences sur l’île. Le répertoire, les subtilités du son, la technique de jeu ont été transmises de père en fils depuis plusieurs générations. Yolande Legentil, mère de Rocardo, appartient aux célèbres chanteurs, les Mareshals de Sega, à Rodrigues.

Le concert de Sakili au festival NOU LE MORNE sera leur premier dans l’Océan Indien. Sakili a été spécialement créé par le directeur artistique mauricien Percy Yip Tong pour une tournée européenne de 14 concerts en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas. Une tournée réussie qui a eu lieu en juin.

Le sega créole est une musique et une danse sensuelles, aux influences africaines, qui était à l’origine une forme culturelle de résistance des esclaves contre les dirigeants coloniaux. La culture a évolué petit à petit vers un rituel qui a fini par s’enraciner dans la tradition et le mode de vie. Le sega drumming, est un dynamique mélange de musique composé principalement de percussions.

A découvrir aussi sur les réseaux sociaux:

Menu