DÉSIRÉ FRANÇOIS & CASSIYA

VENDREDI 23 AOÛT 2019

30 ans déjà que Désiré FRANCOIS vit de sa passion : la musique. Enfant de Cassis, quartier de Maurice, c’est à 16 ans qu’il se lie avec ses instruments fétiches que sont la guitare et la ravanne. Ses journées entières sont consacrées à ses amis avec qui il partage sa musique. A cette époque, ses influences musicales sont les mélodies de Menwar, de George ARMEL, Roger AUGUSTIN…, mais aussi des airs venus d’ailleurs. C’est dans les années 80 qu’il commence à faire ses propres compositions inspirées de la réalité qui l’entoure. Avant d’être chanteur Désiré FRANCOIS faisait partie d’un groupe surnommé« zanfan cassi », où il jouait de la basse, avec lui Alain LAFLEUR à la guitare solo, José FRANCOIS à la batterie, Eddy ARMEL au chant et à la guitare rythmique. C’est à partir de ce groupe, que Désiré et Alain LAFLEUR commencèrent à créer leurs propres compositions. Vint ensuite Dominique ISIDORE, qui jusqu’à aujourd’hui continue à composer pour Désiré. C’est en 1992, sur la scène du Star Show, un concours de chant à l’île Maurice, que Désiré FRANCOIS fait sa première apparition en public. De cette création sont nées les premières compositions : séparation, katium, civilisation, rêve nou ancêtre, la vie martyr, l’accorité et danse morisien, avec comme voix principale Désiré FRANCOIS. Ses compositions donnèrent naissance à l’album « Séparation » auquel se sont joints Gérard LOUIS, et Alain RAMANESUM. C’est à se moment que le groupe décida de s’appeler CASSIYA Le groupe au fil du temps s’est perfectionné et est devenu professionnel. Le premier concert hors de Maurice fut en 1993 sur l’île Rodrigues. Ensuite en 1994 il se rendit à La Réunion …Le succès leur permit ensuite de jouer sur les scènes d’Afrique et de métropole. De cette grande complicité sont nés 10 albums : séparation, ici kot nou été, racine la vie, naryé pa éfasé, le morne, tymboli, cassiya neuf, nou amizé séga et nou destiné. C’est ainsi que par sa voix incontournable et sa sensibilité, il se fait une place dans le monde de la musique et surtout dans le monde du Séga mauricien. Un séga mauricien, qu’il lui est cher et qu’il emmène sur les scènes de l’Océan Indien, d’Europe et d’Afrique.

Pour Désiré FRANCOIS, la musique fut un levier, un moteur. Cette passion lui permet d’exprimer ses idées, ses émotions… L’un de ses premiers titres fut « séparation ». Vient ensuite « Marlène », « Rève nou zansèt »… des titres chargés de vécu, de souffrance, d’amour. Des paroles qui relatent avec humilité ses pensées. Aujourd’hui, il continue sa carrière solo, à son titre, six albums : la Vérité (2005), la Terre (2006) , best of et La Vi (2009) , « Rékonésans » (2010), et « lavénir zanfan » (2012)-single « Nou lespoir » en 2013 et 2014 l’album « nou lespoir ». Dans ces albums, des titres comme « zistwar », « Angélina », la « drogue » « déraciné »…à ses côtés Alain LAFLEUR à la basse, Bruno FRANCOIS à la batterie, CLAIR Jean Noel à la guitare, Richard SIMISSE à la percussion, Kersley JOLY à l’harmonica, HENRI Louis Lanskey (Kong) au clavier, Christian BRASSE aux cuivres.

A découvrir aussi sur les réseaux sociaux:

Menu